Denier de l’Eglise 2017

Plus que quelques jours pour donner au Denier de l’Eglise 2017!

Dès que je franchis la porte de l’église je peux me rendre compte que quelqu’un est passé avec un aspirateur, que des fleurs ont été arrangées devant l’autel ou devant la Sainte Vierge, que la lumière est allumée parce que en hiver il fait nuit longtemps, que le chauffage dans la chapelle de semaine, permet de prier longuement…

Tout ceci grâce à votre don au denier de l’Eglise.

Dès que je participe à une réunion dans une des maisons paroissiales, je fais le même constat. Je découvre aussi les visages souriants de Bénédicte, Martine, Diane ou Hélène qui m’accueillent, répondent au téléphone, inscrivent mon enfant au baptême, m’offrent des livrets de préparation…de même pour les préparations au mariage…

Tout ceci grâce à votre don au denier de l’Eglise.

Quand je suis heureux de participer à une eucharistie dominicale ou en semaine, c’est qu’un prêtre est là pour la célébrer. Il a pour vivre un traitement versé chaque mois (autour de 1100 €) avec lequel il assure sa voiture et son entretien, ses vêtements, ses livres de travail, ses vacances, sa nourriture…

Tout ceci grâce à votre don au denier de l’Eglise.

Quand un évènement est proposé pour une conférence, nous essayons de réaliser une opération blanche par vos participations sur place. Mais ce n’est pas toujours suffisant… des tracts sont tirés, les intervenants reçoivent un don…le Site internet qui fonctionne suppose un serveur auquel nous avons souscrit …

Tout ceci grâce à votre don au denier de l’Eglise.

Tels sont les quelques exemples des dépenses inhérentes à la vie de nos communautés et à la mission. La pertinence de chacune d’entre elles est vérifiée. Nous cherchons aussi à détecter les postes où nous devons les diminuer. Un Conseil économique est là pour veiller et autoriser ce qui sera engagé. Un Commissaire aux comptes passe de paroisse en paroisse pour aider à une bonne gestion.

Bref, vous le saviez, notre Eglise ne vit que par votre précieuse contribution au denier de l’Eglise. C’est la première ressource des paroisses.

Chacun donne en conscience, selon ses possibilités,

Il n’y a pas de tarif.

Pour celles et ceux qui payent des impôts, les dons sont déductibles à hauteur de  66 %. (ex..pour un don de 100 €, seuls 33 seront imposables).

Vous pouvez payer en ligne sur le site du diocèse de Nanterre.

Merci pour la communauté

 

Le denier de l’Eglise

Contribution volontaire de tout chrétien aux charges générales de l’Eglise, il constitue une part importante des ressources de l’Eglise : il est collecté annuellement par chaque paroisse.

Pour bénéficier d’un reçu fiscal au titre de l’année en cours, n’oubliez pas de faire parvenir votre don à votre paroisse avant le 31 décembre, en choisissant votre formule :

►chèque à l’ordre de votre paroisse, adresses ici
►don en ligne en cliquant ici
►prélèvement automatique à demander à votre banque
►virement mensuel automatique : la plupart des banques permettent de le mettre en place en quelques clics sur le service Internet de suivi de votre compte.

Les 2 dernières formules sont les plus favorables pour votre paroisse, car elles assurent des rentrées d’argent étalées régulièrement tout au long de l’année.

Le secrétariat de votre paroisse vous fournira un RIB sur simple demande.

 

Important : si vous mettez en place un prélèvement automatique mensuel ou un virement mensuel automatique en cours d’année, pensez à faire en même temps un chèque, un don en ligne ou un virement pour la fraction de l’année antérieure à cette mise en place. Sinon cela réduira votre denier annuel du montant correspondant.

Exemple : vous avez pour habitude de donner 120 € par an; si vous mettez en place au 1er juin un virement mensuel automatique de 10 € par mois, pensez à faire simultanément un don de 60€ correspondant aux 6 premiers mois (sinon votre denier pour cette année ne serait que de 60 €).

Dans chaque paroisse, un conseil économique est chargé de veiller à la bonne gestion des biens matériels de l’Eglise.