Homélie de Mgr Aupetit pour les 50 ans du diocèse

La Sainte Trinité – Le 11 juin 2017

Dieu est amour. C’est ce qui revient sans cesse dans la Bible pour dire quelque chose de Dieu. Loin des projections fantasmées des hommes qui prêtent à Dieu les pires des sentiments humains, transposent les attributs des puissants de ce monde ou encore divinisent les forces naturelles qu’ils ne comprennent pas encore, le Dieu de la Bible est un Dieu d’amour. Il se présente lui-même à Moïse comme : « le Seigneur, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de vérité ». Saint Paul parle aux Corinthiens de ce Dieu d’amour et de paix qui sera avec eux s’ils accueillent la grâce dans leur vie. Jésus lui- même dans l’évangile révèle jusqu’où va cet amour : « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique ».

Dieu est amour. Ne seraient-ce là que des mots ? Les mots humains ne peuvent traduire la réalité de cet amour de Dieu. Celui qui est le Verbe de Dieu, sa Parole au-delà de nos pauvres mots humains, vient à exprimer en nous, dans notre humanité, cet incommensurable amour. Il a employé nos mots mais sans rien écrire lui-même pour ne pas figer cette vérité de l’amour qui est en Dieu dans nos langages limités. C’est par sa vie, sa vie donnée, l’accueil inconditionnel de toute détresse, que Jésus, le Fils de Dieu, a exprimé véritablement cet amour de Dieu. Et face à l’incompréhension et à la haine, il n’a opposé que la vérité de sa Parole et le don de sa Vie jusqu’au bout par amour.

Dieu est amour. Mais il est unique car il n’y a pas d’autre dieu que Dieu. Mais si Dieu est amour, il ne peut être solitaire. L’amour implique une relation, une relation de toute éternité, puisque contrairement à nous et à tout ce qui est créé, Dieu est au-delà du temps, il est éternel.
Une relation en Dieu ? Pour que cette relation en Dieu permette son unicité, pour que Dieu soit unique, il faut que cette relation soit une communion : Dieu est Père, Fils et Saint-Esprit. Trois personnes divines qui sont unies dans et par l’amour pour ne faire qu’un seul Dieu. C’est la TRI-UNITÉ ou la TRINITÉ.

Dieu est amour. Après s’être révélé par son Verbe, son Fils Jésus, qui a pris chair de notre chair, Dieu le Père a fait connaître son visage : « qui m’a vu a vu le Père ». C’est un visage d’amour et de paix. Maintenant il vient en nous, il vient en vous par l’Esprit Saint qui fait de nous des fils et des filles qui crient vers le Père en disant : « Abba, Papa ». Nous osons appeler Dieu : « notre Père ». Et c’est par nous, par vous à qui il donne aujourd’hui son Esprit, que l’amour de Dieu se révèle aujourd’hui. C’est vous les confirmands et nous tous, le peuple chrétien, qui révélons l’amour de Dieu par nos vies, nos façons de vivre. Nous sommes le Corps du Christ. Chacun de nous est une cellule d’amour de ce Corps. Ce diocèse qui fête ses 50 ans est une partie de ce Corps uni autour de son évêque dont la tâche est de réaliser cette communion. Béni soit Dieu qui nous donne de construire cette civilisation de l’amour.