Communautés religieuses catholiques

Le saviez-vous ? Huit communautés de religieuses et religieux et deux communautés de prêtres religieux sont établies dans notre ville d’Issy-les-Moulineaux.

Leur présence est discrète car la nature de la vie consacrée est de servir le Seigneur et ses frères les hommes et femmes de notre temps. Chacun à sa manière, selon le don propre à chaque congrégation.

« Le monde contemporain peut découvrir, à travers vos communautés et leur style de vie, la valeur d’une vie pauvre au service des pauvres; la valeur d’une vie librement engagée dans le célibat pour se consacrer au Christ et avec lui aimer tout spécialement les mal aimés ; la valeur d’une vie où l’obéissance et la communauté fraternelle contestent avec discrétion les excès d’une indépendance souvent capricieuse et stérile. » (Jean-Paul II)

Sœur du Christ : 37 rue du Général Leclerc (Séminaire)
Sœurs Dominicaines : 51 rue du Général Leclerc
Fils de la Charité : 22 rue Abbé Derry
Missionnaires Comboniens : 47 rue du Chevalier de la Barre
Frères des Ecoles Chrétiennes (St-Nicolas): 19 rue Victor Hugo
Petites Sœurs de l’Assomption : 40 rue Danton
Filles de Jésus de Kermaria : 27 rue Maximilien Robespierre
Sœurs du séminaire polonais : 11, rue Jules-Guesde
Soeurs de Saint-Joseph de l’Apparition : 86, rue Jullien à Vanves

 

Filles de Jésus de Ker Maria

Une communauté… au service des soeurs de la Province France-Belgique.
La spiritualité de la Congrégation : « Honorer l’Humanité Sainte du Fils de Dieu ». Ce projet qui, depuis l’origine, a inspiré et orienté la vie et l’action apostolique des Filles de Jésus, continue à nous animer. Aujourd’hui encore, nous sommes appelées à
Accepter sans cesse de nous laisser saisir par Jésus Christ, fonder notre vie sur Celui qui, en prenant chair de notre chair, nous entraîne dans son chemin d’humanité et d’humanisation.
Recevoir ainsi de lui la révélation du mystère et de la grandeur de notre humanité. Y consentir dans le quotidien et contribuer à rendre plus humaines nos relations, nos communautés de vie et de travail.

Petites sœurs de l’Assomption

La Congrégation des Petites Soeurs de l’Assomption a été fondée en 1865.Les Petites Soeurs arrivent à Issy-les-Moulineaux en 1883, en pleine expansion industrielle.
Le peuple ouvrier d’alors est marqué par la dureté du travail, vivant dans une grande misère. Face à cette situation, plusieurs réponses surgissent, entre autres, celle d’Etienne Pernet secondée par Antoinette Fage, qui commencent l’œuvre :
« VOUS SEREZ DES APOTRES DANS LES FAMILLES OUVRIERES ! CE PEUPLE A DROIT A RECEVOIR L’EVANGILE DANS CE QUI FAIT SA VIE. »
Aujourd’hui, rassemblées en communauté apostolique, nous sommes 7 Petites Soeurs, toutes retraitées, activement engagées sur le terrain dans des associations : santé – social – culturel, particulièrement attentives à l’accueil et à l’écoute des plus défavorisés. Plusieurs d’entre nous apportent leurs compétences au service de la Congrégation. Toutes nous avons à coeur de rassembler et de participer à l’annonce de l’Evangile.

Sœurs du Christ

Ce nom est pour nous l’expression de l’amour qui nous unit au Christ et par Lui à son Père et à nos frères. A Issy-les-Moulineaux depuis 1971, nous sommes actuellement cinq sœurs retraitées envoyées au service de la communion dans le cadre de la Pastorale de la santé, des funérailles, de l’alphabétisation et de l’aide aux non voyants.
Après Vatican Il, poussées par l’Esprit, sept congrégations retrouvent leurs liens historiques et spirituels qui les rassemblent. Leur « UNION » les introduit au cœur du Mystère du Christ et les presse :
– de participer à sa mission
– de « Réunir les enfants de Dieu dispersés »
– « d’entrer dans sa prière » (Jean 11,52)
– « Qu’ils soient un » (Jean 17,21)
pour annoncer le Christ, Chemin de réconciliation et d’Unité.
La congrégation est internationale. Elle est présente en Angleterre, en Belgique, en France, en Italie, au Cameroun, au Chili et à Madagascar.

Sœurs dominicaines

Notre congrégation, née en 1854, est rattachée à l’ordre des prêcheurs fondé par St Dominique au 13è siècle. Elle est implantée en France, aux Antilles françaises et anglaises, ainsi qu’au Canada.
« Pour répondre à l’appel du Christ, à l’exemple de Ste Catherine de Sienne, nous voulons que notre vie soit un don total au service de la Parole de Dieu, que notre action apostolique à l’écoute de l’Église du monde s’enracine fortement dans la prière. » (Constitution)
Notre vie s’ordonne autour de la Parole de Dieu, priée, étudiée, vécue en communauté fraternelle, célébrée dans l’eucharistie et l’office liturgique qui nous rassemble trois fois par jour.Nous cherchons à être proches de nos voisins, des gens du quartier, à tisser des liens avec ceux et celles qui sont sur notre route. Nous essayons d’être ouvertes à tous, et notre accueil se veut, simple et fraternel.
Nous avons exercé un travail professionnel en proximité des familles, des malades et des personnes âgées. Actuellement, nous sommes trois sœurs « à la retraite ». La congrégation nous demande quelques services, spécialement à sœur Godeleine qui est conseillère générale et en même temps insérée à « Justice et Paix ».
Sœur Marie-Paule participe aux équipes litrugiques de St Etienne, au C.C.F.D. et fait partie d’un groupe de chrétiens qui accueillent les familles en attente d’un parloir à la maison d’arrêt de la Santé à Paris. Elle reste en lien avec un groupe de femmes de diverses origines qu’elle a connu ces dernières années.
Sœur Denise fait partie de l’équipe de l’aumônerie de l’hôpital Marie Lannelongue au Plessis et assure une permanence d’écoute chrétienne à Paris.
Que tous les aspects de notre vie nous permettent, peu à peu de révéler la Bonne Nouvelle pour que le monde croie… tel est notre profond désir.

Frères des Ecoles chrétiennes

La communauté des Frères des Écoles chrétiennes est présente dans l’école La Salle Saint-Nicolas depuis 1859 (mais les frères qui la composent ont été renouvelés depuis !), date à laquelle Mgr de Bervanger, fondateur de l’oeuvre Saint-Nicolas, leur a confié la responsabilité pédagogique des écoles qu’il venait de fonder.
Les Frères des Écoles chrétiennes ont été fondés par Saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719). Celui-ci, issu d’une grande famille rémoise, a découvert la misère dans laquelle étaient abandonnés les enfants du peuple. Il a été amené à réunir un petit groupe de maîtres qui se dévoueraient totalement à foeuvre de l’éducation humaine et chrétienne de ces enfants. Lui-même, comprenant qu’il fallait se faire pauvre pour suivre le Christ pauvre et toucher le coeur des pauvres, abandonna fortune et situation pour réaliser ce qu’il avait été amené à reconnaître comme l’oeuvre de Dieu.
Les Frères sont aujourd’hui environ 5 700, répartis dans 80 pays. Ils animent, en collaboration avec des éducateurs laïcs, des institutions qui cherchent à répondre aux besoins des jeunes, spécialement des jeunes en difficulté. Institutions aussi diverses que les défis à relever, accueillant des enfants pauvres, des orphelins, des délinquants … Leur rôle est également de former des éducateurs, en leur faisant partager les intuitions fondatrices de Jean-Baptiste de La Salle : à travers l’enfant pauvre et abandonné, c’est le Christ qui vient à nous ; le métier d’enseignant peut être vécu en Église comme un authentique ministère.
A Saint-Nicolas, nous sommes cinq frères dans la communauté. Le frère Jean-Paul enseigne à l’école et participe à l’animation pastorale de l’établissement. Les frères André (ils sont deux!) travaillent au niveau national à la formation des professeurs du réseau lasallien français (128 ensembles scolaires). Frère Paul et Frère Pierre, en retraite professionnelle, mettent leurs compétences au service de ceux qui en ont besoin (Informatique pour Paul, catéchèse, visite des malades de Corentin-Celton, initiation à l’art de l’origami pour Pierre).
Voilà brièvement présentée notre communauté, une communauté qui porte le souci de l’éducation des jeunes dans sa prière, une communauté qui se sent parfaitement intégrée dans sa paroisse ! Une communauté qui est heureuse de participer à la tradition d’accueil de Saint-Nicolas et qui aura toujours beaucoup de plaisir à vous recevoir !